Voulez-vous parler ?

info@devol.es

Tel +34 944 361 280

Voulez-vous vous joindre à nous ?

CLIQUEZ ICI

Devol interviewé Carlos Ansareo, consultant en innovation, qui possède une vaste expérience dans le secteur technologique. Lors de sa visite de nos bureaux, il a partagé avec nous sa vision sur l’importance que devrait avoir l’innovation dans les entreprises.

 

Devol :  Quel a été votre parcours professionnel ?

Carlos Ansareo: J’ai réalisé différents projets, tant nationaux qu’internationaux à l’étranger, en Angleterre et aux Pays-Bas, axés sur l’innovation. Par exemple, en Angleterre, j’ai participé à la création de la première banque numérique exclusivement mobile. À Amsterdam, j’ai participé à des équipes d’intrapreneuriat pour le secteur financier.

 

Qu’est-ce que l’innovation pour eux ?

CA: L’innovation, vue de mon expérience à l’étranger, est une innovation plus holistique dans laquelle les produits et services sont conçus à partir de la stratégie commerciale. Disons que quatre piliers sont pris en compte : la stratégie d’entreprise, le marketing digital, qui serait le Growth Hacking, bien sûr le levier de la technologie et un quatrième pilier qui dans ce cas serait le changement humain, culturel et organisationnel.

carlos_ansareo_felipe_rebollo

Felipe Rebollo et Carlos Ansareo.

Comment innover ?

CA: Quand je suis revenu m’installer ici à Bilbao, j’ai perçu que l’innovation qui se fait ici est une innovation technologique plus axée sur le court terme, plus axée sur l’amélioration de l’efficacité, sur l’amélioration des processus. L’innovation que j’ai expérimentée, disons grâce à mon expérience à l’étranger, est davantage une innovation stratégique de modèles commerciaux, de connaissance de ce que veut votre client, d’une connaissance approfondie de votre client pour développer ces nouveaux produits et services et innover avec eux.

 

L’innovation doit-elle continuer à être subventionnée ?

CA: En fin de compte, je comprends l’innovation comme un investissement. Après tout, l’investissement comporte également un risque, qui doit être pris en compte dès le départ et qui doit être soutenu par la direction de toutes les entreprises. Il n’est pas nécessaire d’être une grande entreprise, une grande société, pour pouvoir innover. Les PME doivent et ont l’obligation d’innover afin de continuer à être leaders sur leur marché également. Il faut davantage d’esprit d’innovation et la direction, la haute direction des entreprises, doit apporter ce soutien. Que ce soit en termes de ressources, de ressources humaines, de ressources financières bien sûr, qui sont également nécessaires, en plus des subventions.


Vous pouvez visionner l’interview vidéo ici: